Qu’est-ce qu’un WC broyeur ?

Vous voulez aménager une pièce en toilettes, mais celle-ci n’a jamais été prévue à cet effet ? Vous redoutez peut-être d’avance le coût des travaux pour installer une évacuation spéciale pour vos WC. Mais avez-vous pensé à installer un WC broyeur à la place ?

Nous vous proposons dans cet article d’en apprendre un peu plus sur ce qu’est un WC broyeur et ce qu’il pourrait vous apporter.

Quelle est la différence entre un WC broyeur et un WC classique ?

On oppose très souvent WC classique et WC broyeur (on parle également de sanibroyeur). À la différence d’un WC classique, le WC broyeur possède un appareil électrique supplémentaire : un broyeur. Le but de cet appareil est, comme son nom l’indique, de broyer les matières organiques (fécales, papier toilette, etc.) pour que ces déchets n’obstruent pas les canalisations de petites tailles.

Il existe ensuite deux types de WC broyeur :

  • le broyeur intégré à la cuvette du WC : ces modèles sont particuliers et ont une électro-vanne à la place de la chasse d’eau ;
  • le broyeur indépendant que vous pouvez installer sur une cuvette classique.

Quels sont les avantages d’un WC broyeur ?

À la différence d’un WC classique, un WC broyeur n’a pas besoin d’être installé sur une canalisation d’évacuation spécifique : vous pouvez l’installer n’importe où ! Les WC classiques nécessitent généralement de larges canalisations (100 mm de diamètre), ce qui n’est pas nécessaire avec un WC broyeur.

Si vous comptez aménager une pièce en toilettes, même si les canalisations n’étaient pas prévues pour cela à la base, vous pouvez le faire grâce à un WC broyeur. Cela vous évite ainsi des travaux coûteux d’adaptation pour faire poser de nouveaux WC.

Facile à déplacer, un WC broyeur est également très pratique comme WC temporaire. Vous pourrez facilement le déplacer en fonction des besoins même dans des habitations anciennes.

Enfin, en cas de pente insuffisante, un WC broyeur est préconisé par rapport à un WC classique.

Comment marche un WC broyeur ?

Un WC broyeur nécessite une prise électrique afin d’alimenter le moteur servant au broyage. Il lui faudra ensuite une arrivée d’eau en plus d’un raccord d’évacuation, comme un WC classique.

Le WC broyeur se met ensuite en route automatiquement dès que vous tirez la chasse d’eau pour broyer toutes matières organiques éventuelles. Une fois réduites en morceaux, une turbine les expédie dans les canalisations.

Comment installer un WC broyeur ?

Il y a plusieurs critères à respecter pour installer un WC broyeur :

  • Le WC broyeur doit être installé à proximité d’une prise électrique ;
  • Le WC broyeur peut-être connecté à des canalisations de petites tailles (jusqu’à 22 mm) ;
  • La canalisation d’évacuation doit être en pente descendante ;
  • L’évacuation doit être raccordée au tout-à-l’égout ou à une fosse septique, pas aux eaux pluviales ;
  • L’évacuation doit être réservée au WC broyeur ;
  • Demander l’autorisation d’installation : un WC broyeur ne peut être installé que dans certains types de logements (généralement anciens) et vous devez avoir l’avis de la DDASS pour en installer un. Si vous êtes locataire, il vous faudra également l’autorisation de votre propriétaire.