Comment déboucher un WC ?

cuvette wc

Votre WC est bouché ? Pas de panique. Il n’est pas obligatoire de faire appel à un plombier. Vous pouvez très bien résoudre votre problème vous-même grâce à des techniques simples. Certaines méthodes peuvent requérir un matériel spécifique comme une ventouse, un furet ou un déboucheur à pompe. Mais si vous n’en possédez pas, plusieurs produits du quotidien feront très bien l’affaire.

Comment déboucher un WC peu encombré ?

Si votre WC n’est pas totalement bouché, un seau d’eau peut être suffisant. Versez d’un coup dans la cuvette un seau d’eau chaude. Le but étant que la pression générée ait un effet sur le bouchon. Si l’eau baisse progressivement, c’est que la technique a été efficace. Tirez la chasse d’eau à plusieurs reprises pour être sûr que tout a été totalement éliminé.

Déboucher un WC à l’aide d’une ventouse

La ventouse doit être placée au fond des toilettes, de manière à recouvrir complètement le trou. Appuyez bien dessus pour qu’elle adhère totalement à la cuvette des WC et qu’il se produise ainsi un effet de succion. L’air ne doit plus pouvoir s’engouffrer dans les canalisations.

Une fois la ventouse parfaitement installée, appuyez dessus en réalisant des mouvements de haut en bas. L’objectif est qu’un appel d’air se produise pour favoriser le débouchage de la canalisation. Répétez cette opération jusqu’à ce que l’eau circule à nouveau.

Je n’ai pas de ventouse… comment faire ?

Si vous ne possédez pas de ventouse pour déboucher vos toilettes, vous obtiendrez un résultat identique avec une bouteille en plastique. Il vous suffit de découper le bas de la bouteille tout en conservant le bouchon vissé au goulot. Installez la partie maintenant découpée dans le fond de la cuvette. Il ne vous reste plus qu’à pratiquer un mouvement de haut en bas identique à celui que vous feriez avec une ventouse pour arriver au même résultat.

Comment déboucher son WC en utilisant un furet ?

furet plombier
Furet de plombier

Pour déboucher vos toilettes, vous pouvez également avoir recours à un furet. Vous pourrez en trouver dans une droguerie à partir de 5 euros ou même le louer. Vous trouverez deux sortes de furets : avec ou sans manivelle. Il est bon de savoir que le modèle avec manivelle est beaucoup plus pratique.

Une fois en possession du furet il suffit d’enchainer quelques étapes :

  • introduire doucement le furet dans la canalisation ;
  • quand cela bloque, c’est que le bouchon est atteint ;
  • utilisez la manivelle pour casser et dissoudre complètement le bouchon. Lorsque vous ne sentez plus de résistance, c’est que le bouchon a disparu. Tirez la chasse d’eau pour vérifier que l’eau s’écoule correctement.

Comment utiliser un déboucheur à pompe pour ses toilettes ?

Un déboucheur à pompe s’utilise de la même manière qu’une ventouse. Le déboucheur à pompe est constitué d’un bol en caoutchouc, d’un tuyau en plastique et d’un piston. Il suffit de tirer le piston au maximum vers le haut et d’installer le bol en caoutchouc de manière à boucher le trou pour empêcher l’air de circuler de la même manière qu’avec la ventouse.

Une fois l’accessoire correctement installé, appuyez vigoureusement sur le piston tout en réalisant des mouvements de va-et-vient avec la poignée. Effectuez l’opération jusqu’à ce que l’eau s’évacue.

Peut-on utiliser des produits naturels pour déboucher son WC ?

Si vous mélangez du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude, la réaction chimique qui en résultera peut déboucher votre canalisation. Versez tout d’abord le bicarbonate de soude dans le fond de la cuvette, puis enchainez rapidement avec le vinaigre blanc. Il est nécessaire de mettre autant de bicarbonate que de vinaigre. La réaction chimique devrait être rapide : l’eau se met à pétiller dans la cuvette.

Patientez tout de même quelques minutes pour laisser les produits agir, puis tirez la chasse d’eau pour vérifier que le résultat est concluant. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à répéter l’opération.

Un déboucheur chimique est-il efficace pour déboucher un WC ?

Les produits chimiques sont effectivement extrêmement efficaces pour déboucher des WC. Malheureusement, pour la majorité, ils ne sont pas du tout écologiques et sont donc à employer en tout dernier recours. Vous pourrez en faire l’acquisition aussi bien dans un supermarché que dans une droguerie.

Ces produits chimiques sont à utiliser avec précaution :

  • mettez un masque et des gants pour éviter tout contact avec le produit ;
  • respectez scrupuleusement le mode d’emploi inscrit sur le flacon ;
  • tirez la chasse d’eau plusieurs fois une fois le temps de pause du produit passé.

Ces déboucheurs chimiques étant réellement néfastes pour l’environnement, évitez de les utiliser le plus possible. Préférez-leur vraiment une solution naturelle comme le seau d’eau, le furet ou le vinaigre.

Toutes ces techniques vous montrent bien que déboucher un WC est à la portée de tout le monde. Il suffit d’avoir le bon matériel ou simplement quelques conseils. Toutefois, si aucune de ces méthodes n’est venue à bout de vos toilettes, n’hésitez pas à faire appel à un plombier certifié.

Et si vous n’arrivez pas à déboucher votre WC ?

Vous avez essayé les techniques expliquées ci-dessus une par une et rien à faire, votre WC reste bouché ? Cela ne sert à rien d’insister davantage, au risque d’endommager les canalisations par-dessus le marché. Le coup de fil à un proche pourrait être une solution, mais il arrive un moment où il faut du matériel professionnel pour régler le problème. Cette fois, le verdict est sans appel : vous avez besoin d’un plombier, et vite ! Mais comment trouver un prestataire disponible pour déboucher un wc en urgence à Paris, sans que cela ne vous coûte un rein ? Voici quelques astuces pour vous aider à gérer ce genre de problème le plus sereinement possible.

Anticiper grâce à une liste de contacts fiables

Le souci avec ce genre d’événement, c’est qu’on se retrouve souvent devant le fait accompli, à devoir trouver un prestataire en urgence, le tout dans un état de stress. Il n’y rien de pire : on se tourne naturellement vers Google (ou l’annuaire) pour chercher les coordonnées d’un professionnel pouvant effectuer un dépannage rapidement, et c’est ainsi que l’on se retrouve à composer le numéro d’un artisan qui se fera un plaisir de vous dresser une facture exorbitante avec des frais de déplacements salée, sans compter la majoration pour l’intervention de nuit ou en week-end.

Pour éviter que le dépannage dont vous avez besoin ne vous laisse un goût amer, il faut anticiper : n’attendez pas que les problèmes arrivent pour trouver une solution. Pour cela, vous pouvez mettre en place quelques petites choses très simples, qui vous feront gagner un temps précieux ainsi que de l’argent :

  1. Faites une liste des éléments qui pourraient nécessiter un dépannage dans votre vie quotidienne. Cela peut concerner l’électricité, la plomberie, la toiture, ou encore vos appareils électroménagers ;
  2. Pour chaque élément recensé, essayez d’y associer un professionnel capable d’assurer le dépannage : il doit être situé à proximité de chez vous pour pouvoir se rendre à votre domicile rapidement (et vous éviter de gros frais de déplacement), et il doit être fiable ;
  3. Si vous n’avez pas le contact en face du poste de réparation, n’hésitez pas à demander des recommandations à vos proches, vos amis, ou même les commerçants de votre quartier ; rien ne vaut le bouche à oreille !

De cette façon, vous vous constituerez progressivement un carnet de professionnels prêt à l’emploi.

4.9/5 - (7 votes)